Contact

CENTRE DES ARTS DU RÉCIT EN ISÈRE
Scène conventionnée d’intérêt national "Art et Création"
40, rue du Docteur Lamaze
38400 Saint Martin d’Hères
04 76 51 21 82
info [at] artsdurecit.com
Infos pratiques

Accueil > Actualités > Éducation artistique et culturelle : un projet inédit auprès de lycéens en CAP (...)

Éducation artistique et culturelle : un projet inédit auprès de lycéens en CAP Petite enfance

Depuis le mois de décembre et jusqu’à fin février, la conteuse Nathalie-Maïmouna Thomas accompagne les 13 élèves de CAP « Accompagnement éducatif de la Petite Enfance » du Lycée professionnel privé Le Margeriaz à Barberaz (73).
L’objectif est de donner des techniques de récit à ces élèves qui seront amenées à raconter devant des groupes de tout-petits.

Une première approche le temps d’un spectacle

La première rencontre a eu lieu autour d’un temps de spectacle (conte, danse, musique, chant) par Nathalie-Maïmouna Thomas, organisé devant une classe de petite et moyenne section d’une maternelle pour permettre aux élèves de CAP d’observer autant le jeu de la conteuse que les enfants spectateurs.

Avant d’entrer elles-mêmes dans la pratique de lecture, les élèves, aux côtés des enfants, observent ainsi la posture de Nathalie, l’utilisation de l’espace, la relation avec le jeune public. Elles participent tout naturellement, en fin de séance, à une comptine gestuelle.

Des ateliers et une séance en crèche

Durant les 12h d’ateliers, Nathalie permet aux élèves de s’immerger dans des répertoires et des approches gestuelles. Une véritable boîte à outils pour raconter et jouer avec la langue !

L’une des séances s’est déroulée devant les tout-petits de la crèche de Barberaz pour que les élèves appréhendent la nécessaire adaptabilité avec ce public. Manifestant leur intérêt pour s’investir davantage au cours de cette intervention, plusieurs chansonnettes préparées en amont permettent d’illustrer le conte. Une belle harmonie se dégage entre les différents acteurs, les enfants sont concentrés, la séance se prolonge pour le plus grand bonheur de tous.

Utilisation de ces outils durant le stage

La séance prévue avant le départ en stage cible particulièrement l’apprentissage des berceuses associant les paroles aux gestes. Les "bébés mannequins" du lycée permettent de mettre en pratique les conseils de Nathalie.

La particularité du projet a été de donner l’occasion aux élèves de réinvestir ces outils durant leur mois de stage débuté mi-janvier, dans une structure dédiée à la petite enfance, et de se découvrir capables de raconter, de chanter, etc.
À leur retour de stage, les ateliers reprendront pour mettre en commun leurs expériences, analyser leurs pratiques et leur permettre de raconter encore.

Au mois de mai, les élèves auront l’occasion d’assister à l’un des spectacles du Festival des Arts du Récit.


Partager sur

Vous souhaitez monter un projet dans votre établissement scolaire ?

> Accès pro

Suivez-nous

Plan du site

Crédits

Developpement et webdesign
www.chrisgaillard.com

Illustration : Bruno Théry

Dernière mise-à-jour : mardi 18 février 2020

© Les Arts du Récit en Isère 2014