Contact

CENTRE DES ARTS DU RÉCIT EN ISÈRE
Scène conventionnée / Scène Rhône-Alpes
40, rue du Docteur Lamaze
38400 Saint Martin d’Hères
04 76 51 21 82
info [at] artsdurecit.com
Infos pratiques

Accueil > Actualités > FORMATION AVEC GIGI BIGOT samedi 31 janvier et dimanche 1er février (...)

FORMATION AVEC GIGI BIGOT samedi 31 janvier et dimanche 1er février 2015

LE BILINGUISME DU CONTEUR : RÊVE ET RÉALITÉ

En dehors de l’aspect pratique d’apprendre à conter, nous mettrons l’accent sur ce qui différencie le conte du récit de vie dès lors qu’on utilise le « merveilleux », soit le langage symbolique. En effet, le conteur est un traducteur. Il traduit la réalité en langage imaginaire. Nous essaierons de prendre conscience de ce qu’apporte cette matière proche du rêve où tout est possible y compris l’impossible. Attention ! « Le plus incroyable doit être crédible ». C’est là tout l’art du conteur !

GIGI BIGOT

Gigi Bigot est une conteuse amoureuse de la vie et des gens.
Comme un artisan, elle a taillé et poli dans la pierre précieuse ses personnages réels ou imaginaires. Tous ont en commun d’avoir « mal aux autres ». Elle en a fait de véritables héros aux poches pleines de résistance.
Gigi Bigot figure parmi les plus réputés des conteurs d’aujourd’hui. Ses spectacles ont circulé en France, dans les festivals de référence et à l’étranger jusqu’en Chine et Nouvelle-Calédonie !
Elle souhaite aujourd’hui approfondir son sujet de prédilection, à savoir : le besoin d’imaginaire inhérent à l’humain et la force de la parole. Elle s’appuie pour cela à la fois sur ses vingt années de pratique du conte, mais aussi sur des recherches théoriques autant par le biais de la sociologie que de la psychologie et de l’anthropologie.
Elle a poursuivi ses recherches en soutenant un mémoire intitulé « Du témoignage au conte » à l’université de Paris 8 Sciences de l’éducation dans le cadre de l’obtention du Master Education, Formation, Intervention Sociale (EFIS) en septembre 2014.

OBJECTIFS ET PROGRAMME DU STAGE

Au cours de ce stage, nous expérimenterons diverses situations de prises de parole, collectives et/ou individuelles.
L’accent sera mis d’une part, sur la capacité à mettre en image notre récit afin que, quelle que soit sa source (souvenir, rêve, conte, anecdote) la narration déclenche un cinéma dans la tête de celui qui écoute.

D’autre part, nous travaillerons sur plusieurs niveaux de langues (informatif, visuel, métaphorique) et nous approfondirons par comparaison le rôle du « merveilleux ». Nous mettrons en pratique la cohabitation de différents modes de connaissance, historiques ou scientifiques, avec une traduction imaginaire. Nous approfondirons alors la question de ce que partagent un conteur et son public dès lors qu’ils explorent l’irréel en nous appuyant sur cette proposition :
Le conte est un mensonge pour mieux dire la vérité.

Télécharger ici le dossier des formations

En savoir +


Partager sur
JPEG - 112.4 ko

> Accès pro

Suivez-nous

Plan du site

Crédits

Developpement et webdesign
www.chrisgaillard.com

Illustration : Bruno Théry

Dernière mise-à-jour : mardi 27 juin 2017

© Les Arts du Récit en Isère 2014