Contact

CENTRE DES ARTS DU RÉCIT EN ISÈRE
Scène conventionnée / Scène Rhône-Alpes
40, rue du Docteur Lamaze
38400 Saint Martin d’Hères
04 76 51 21 82
info [at] artsdurecit.com
Infos pratiques

Accueil > Les artistes > BERNADETE BIDAUDE

BERNADETE BIDAUDE

Avec Bernadéte Bidaude, les images poétiques sont infinies, on les gobe et on s’en saoule. Elle ne se contente pas de les dire, elle les danse, les manipule, les chante. Elle brode des couplets, s’immobilise dans la lumière, et puis repart, tourne et retourne au gré des mots et des histoires. On vit avec elle un moment de jubilation intense, on flotte entre deux airs, entre deux eaux, enveloppé de chuchotements et de mystères. On est à la fois l’enfant qui découvre et l’adulte qui sait, à fleur de peau et tout au fond, lumière et ombre, présence et secret.
Yvette Lucas- Le blog culturel des PO

Deux résidences - Deux lieux - Deux créations - Deux récits : un Diptyque


LA VIE AVEC ORADOUR - Les temps qui courent... Volet 1

Parmi les rencontres qui nourrissent tant mon écriture, il y a eu celle de Robert Hébras. Survivant du massacre d’Oradour-sur-Glane le 10 juin 1944. Son histoire : un homme passé de la haine totale à une paix réconciliatrice, qui a décidé de témoigner, de partager et qui dit que :
« C’est chaque jour qu’il faut faire le chemin pour ne pas de venir une bête  »
Lors de notre première conversation dans sa cuisine, nous avons parlé de ses jeux d’enfance. Et c’est donc par là que commence le récit et par là qu’il s’achève : par la vie !

"Il est des lieux que la mémoire encercle, forçant le visiteur à se retourner sur soi, le poussant vers ces interrogations premières que l’urgence de la vie fait si souvent oublier. Oradour-sur-Glane et Elne sont de ceux-là, et Bernadéte Bidaude les a longuement arpenté.
À la rencontre des paroles, des bruits, des silences qui peuplent ces sites, s’en approchant et s’en éloignant tour à tour, y revenant en réalité comme en pensée ou en rêve, elle a longuement muri deux récits qui ne sont ni un témoignage, ni de l’histoire ni une création poétique, ni un chant, ni une épopée… et qui pourtant sont un peu de tout cela en même temps.
" L. Cellque

«  (…) Bernadéte Bidaude est assurément une narratrice née, émouvante, avec ses mots simples mais si justes, sachant à chaque instant captiver son public (…). » Le Télégramme –


DE SANG ET DE LAIT - Les temps qui courent... Volet 2

La maternité du château d’En Bardou à Elne, près de Perpignan, fût créée par la grâce d’Élisabeth Eidenbenz pendant la période de 39-45 afin de permettre à des centaines de femmes d’accoucher hors les camps et d’échapper à ceux-ci. Ce sera d’abord les républicaines espagnoles ayant fui les franquistes puis des Tziganes, des Polonaises ou Allemandes juives… Plus de 600 enfants sont nés là-bas. Véritable action humanitaire, un havre de paix dans un monde déchaîné. Une lumière dans le noir.

Écriture / Jeu/ Voix / Chant : Bernadéte Bidaude Création Lumière : Jessy Ducatillon Regard/Mise en Scène : Jean-Louis Cousseau
Coproduction : La Mégisserie scène conventionnée de Saint-Junien (87) / Mairie d’Elne (66) / Mairie d’Alenya (66) / Les Thérèses

Visitez son site

Radio Grésivaudan - La TV au placard - 19/05

Retrouvez Bernadéte Bidaude dans Portrait d’Artiste pour TV Vendée

"Le festival Les Arts du récit fait une halte à la Rampe" 18/05

PDF - 40.2 ko

> Accès pro

Suivez-nous

Plan du site

Crédits

Developpement et webdesign
www.chrisgaillard.com

Illustration : Bruno Théry

Dernière mise-à-jour : mardi 17 octobre 2017

© Les Arts du Récit en Isère 2014